Barrington Levy

Genre reggae, dancehall, dub, roots reggae, roots

Né le 30 avril 1964 à Kingston en Jamaïque, Barrington Levy est un chanteur de reggae qui a débuté au sein du groupe Mighty Multitudes. En 1979, à l'age de 15 ans il enregistre plusieurs hits produits par Hyman "Jah Life" Wright et Henry "Junjo" Lawes sur les riddims des Roots Radics qui sont considérés comme des morceaux précurseurs du style dancehall : Ah yah we deh, Shine eye girl, Looking my love et Collie weed.

Son premier album, Bounty Hunter qui parait la même année est un grand succès. Les enregistrements qui le suivent, pour le label Volcano de Junjo Lawes, pour Jah Life à New York ou pour le label Powerhouse de George Phang, installent Barrington Levy au rang de star du dancehall avant ses 20 ans.

Après un petit passage à vide au début des années 80, il rencontre Jah Screw, producteur et ancien selecteur du SturGav sound, et enregistre le hit Under me sensi en 1984. Jah Screw reprend la carrière de Barrington Levy en main, en produisant des morceaux plus cross-over comme Here I come qui est encore aujourd'hui la chanson la plus connue aux Etats-Unis, en Angleterre et en Europe.

En 1995, Barrington Levy renoue avec le succès dans les dancehalls avec une série de combinaisons produites par Jah Screw : il combine notamment avec Bounty Killer (Living dangerously), Cutty Ranks, Lady Saw et Spragga Benz. C'est encore une combinaison, cette fois-ci avec le rappeur Shyne, qui le ramène en 1999 sur le devant de la scène dancehall et hip-hop.

Après 25 années de carrière, Barrington Levy est donc encore au top à tous les points de vue : il est plébiscité par les fans de roots, les plus gros sound systems passent ses morceaux et il est apprécié par de nombreux fans de hip-hop.

Voici une liste, non exhaustive, de quelques uns de ses plus grands tubes : Shine Eye Gal (Up Park Camp riddim), Collie Weed (Conversation riddim), Bounty Hunter, A Yah We Deh, Under Me Sensi (African Beat riddim), Looking My Love (Real Rock riddim), Murderer (Hot Milk riddim), Be Strong, Here I Come (Revolution riddim), Sensimilla, Englishman, Look Youthman, Sweet Reggae Music (Far East riddim), Rock & Come In (Stalag riddim), Prison Oval Rock, Too Experienced (reprise de Bob Andy)…


Source

Né le 30 avril 1964 à Kingston en Jamaïque, Barrington Levy est un chanteur de reggae qui a débuté au sein du groupe Mighty Multitudes. En 1979, à l'age de 15 ans il enregistre plusieurs hits produits par Hyman "Jah Life" Wright et Henry "Junjo" Lawes sur les riddims des Roots Radics qui sont considérés comme des morceaux précurseurs du style dancehall : Ah yah we deh, Shine eye girl, Looking my love et Collie weed.

Son premier album, Bounty Hunter qui parait la même année est un grand succès. Les enregistrements qui le suivent, pour le label Volcano de Junjo Lawes, pour Jah Life à New York ou pour le label Powerhouse de George Phang, installent Barrington Levy au rang de star du dancehall avant ses 20 ans.

Après un petit passage à vide au début des années 80, il rencontre Jah Screw, producteur et ancien selecteur du SturGav sound, et enregistre le hit Under me sensi en 1984. Jah Screw reprend la carrière de Barrington Levy en main, en produisant des morceaux plus cross-over comme Here I come qui est encore aujourd'hui la chanson la plus connue aux Etats-Unis, en Angleterre et en Europe.

En 1995, Barrington Levy renoue avec le succès dans les dancehalls avec une série de combinaisons produites par Jah Screw : il combine notamment avec Bounty Killer (Living dangerously), Cutty Ranks, Lady Saw et Spragga Benz. C'est encore une combinaison, cette fois-ci avec le rappeur Shyne, qui le ramène en 1999 sur le devant de la scène dancehall et hip-hop.

Après 25 années de carrière, Barrington Levy est donc encore au top à tous les points de vue : il est plébiscité par les fans de roots, les plus gros sound systems passent ses morceaux et il est apprécié par de nombreux fans de hip-hop.

Voici une liste, non exhaustive, de quelques uns de ses plus grands tubes : Shine Eye Gal (Up Park Camp riddim), Collie Weed (Conversation riddim), Bounty Hunter, A Yah We Deh, Under Me Sensi (African Beat riddim), Looking My Love (Real Rock riddim), Murderer (Hot Milk riddim), Be Strong, Here I Come (Revolution riddim), Sensimilla, Englishman, Look Youthman, Sweet Reggae Music (Far East riddim), Rock & Come In (Stalag riddim), Prison Oval Rock, Too Experienced (reprise de Bob Andy)…


Source

Top Titres

Here I Come 1

Here I Come

Under Mi Sensi 2

Under Mi Sensi

Black Roses 3

Black Roses

Murderer 4

Murderer

Under Me Sensi 5

Under Me Sensi

Collie Weed 6

Collie Weed

Too Experienced 7

Too Experienced

Here I Come (Broader Than Broadway) 8

Here I Come (Broader Than Broadway)

Prison Oval Rock 9

Prison Oval Rock

Shine Eye Girl 10

Shine Eye Girl

Top Albums

Here I Come
Here I Come
pistes
Original Ragga Muffin
Original Ragga Muffin
pistes
The Barrington Levy Collection
The Barrington Levy Collection
pistes

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article