Fantan Mojah

Genre reggae, dancehall, roots reggae, conscious reggae, ragga

Owen Moncrieffe alias Fantan Mojah est un chanteur de reggae Jamaïquain.

Il est né à Saint Elizabeth où il vécut jusqu'à l'age de neuf ans. Participant a des petites compétitions de chant dans sa ville natale, il démontra très jeune son intérêt pour la musique.

C'est à Kingston, où il partit s'installer quelque temps après dans le but de se créer des contacts, qu'il concrétisa son désir de faire de la musique. Il fit ses début avec le Killimanjaro Sound System (qui a notamment lancé le célèbre Sizzla) sous le pseudonyme de Mad Killer, en référence à son idole Bounty Killer.

En 1997, le chanteur se pencha sur le rastafarisme, mouvement auquel il adhérera rapidement. Au même moment, il tissa des liens avec le chanteur Capleton et la David House. A cette occasion, il écrit des textes pour le prophète et décide de se donner un nom plus spirituel. Il finit par choisir le nom de Fantan Mojah, Mojah signifiant "amour" dans un dialecte africain.

Par la suite il participa a de nombreux festivals tels que le SummerJam, mais c'est avec l'apparition de son premier hit en 2004, la chançon Hungry sur le Invasion Riddim que son nom sortit de l'ombre grace au label DownSound.

Une fois lancé dans le monde du reggae en Jamaique, Fantan Mojah enchaina les succès, notamment le nyabinghi Hail To The King ou Corruption sur le Dutty rub riddim qui lui apportèrent la notoriété suffisante pour fonder son groupe, la Macka Tree Family.

Ses prestations sont demandées partout dans le monde et son activité musicale demeure croissante. En 2006 Fantan Mojah sort l'album Hail the King, du nom du hit paru auparavant. Édité par le label Greensleeves Records, il réunit différents singles dont Don't Bow out. Cet album ne trouvera pas d'éditeur en France mais reste tout de même disponible en import.

Aujourd'hui tous ses fans espèrent la sortie d'un autre album, mais en attendant ils patientent sur les nombreuses sorties 45T de qualité que Fantan Mojah leur propose.


Source

Owen Moncrieffe alias Fantan Mojah est un chanteur de reggae Jamaïquain.

Il est né à Saint Elizabeth où il vécut jusqu'à l'age de neuf ans. Participant a des petites compétitions de chant dans sa ville natale, il démontra très jeune son intérêt pour la musique.

C'est à Kingston, où il partit s'installer quelque temps après dans le but de se créer des contacts, qu'il concrétisa son désir de faire de la musique. Il fit ses début avec le Killimanjaro Sound System (qui a notamment lancé le célèbre Sizzla) sous le pseudonyme de Mad Killer, en référence à son idole Bounty Killer.

En 1997, le chanteur se pencha sur le rastafarisme, mouvement auquel il adhérera rapidement. Au même moment, il tissa des liens avec le chanteur Capleton et la David House. A cette occasion, il écrit des textes pour le prophète et décide de se donner un nom plus spirituel. Il finit par choisir le nom de Fantan Mojah, Mojah signifiant "amour" dans un dialecte africain.

Par la suite il participa a de nombreux festivals tels que le SummerJam, mais c'est avec l'apparition de son premier hit en 2004, la chançon Hungry sur le Invasion Riddim que son nom sortit de l'ombre grace au label DownSound.

Une fois lancé dans le monde du reggae en Jamaique, Fantan Mojah enchaina les succès, notamment le nyabinghi Hail To The King ou Corruption sur le Dutty rub riddim qui lui apportèrent la notoriété suffisante pour fonder son groupe, la Macka Tree Family.

Ses prestations sont demandées partout dans le monde et son activité musicale demeure croissante. En 2006 Fantan Mojah sort l'album Hail the King, du nom du hit paru auparavant. Édité par le label Greensleeves Records, il réunit différents singles dont Don't Bow out. Cet album ne trouvera pas d'éditeur en France mais reste tout de même disponible en import.

Aujourd'hui tous ses fans espèrent la sortie d'un autre album, mais en attendant ils patientent sur les nombreuses sorties 45T de qualité que Fantan Mojah leur propose.


Source

Top Titres

Hungry 1

Hungry

Hail To The King 2

Hail To The King

Hail The King 3

Hail The King

Corruption 4

Corruption

Warm In Da Street 5

Warm In Da Street

Stronger 6

Stronger

Don't Bow Out 7

Don't Bow Out

Jah Time 8

Jah Time

Murderer 9

Murderer

Thanks & Praise 10

Thanks & Praise

Top Albums

Hail The King
Hail The King
pistes
Stronger
Stronger
19 pistes
Think Twice Riddim
Think Twice Riddim
11 pistes

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article