Jah Cure

Genre reggae, dancehall, roots reggae, Rasta, roots

Jah Cure (nom d'origine : Siccature Alcock), né le 11 octobre 1978 à Hanover en Jamaïque), est un chanteur reggae jamaïcain.
Présentation
C'est Capleton qui l'a appelé comme ça, parce qu'il fait partie des "Bobo dreads". Il rencontre Sizzla et ils enregistrent ensemble "Divide and Rule" (Kings in the Jungle), un duo. Beres Hammond, chanteur reggae, croyant en lui, lui proposa de produire un premier album ; malheureusement, deux mois avant la sortie de ce dernier, Jah Cure fut condamné à 15 ans de prison pour viol sous la menace d'une arme, ce qu'il nie toujours. Malgré cela, il réussit à sortir pendant son emprisonnement les magnifiques albums « Free Jah Cure », « Ghetto Life » et « Freedom Blues », enregistrements rendus possibles grace à un programme de réinsertion special. Depuis peu, il a gratifié ses fans de nombreuses chansons telles que 'Love is' sur le Season riddim (label Don Corleon), 'Longing For', 'True Reflections', 'Nuh Build Great Man' en featuring avec Fantan Mojah, montrant son impérissable talent. Jah cure est sorti de prison le 28 juillet 2007 et a participé au festival de reggae hollandais le Reggae Sundance où il a signé son grand retour sur scène

Discographie
* 2000 - Free Jah Cure
* 2003 - Ghetto Life
* 2005 - Freedom Blues


Source

Jah Cure (nom d'origine : Siccature Alcock), né le 11 octobre 1978 à Hanover en Jamaïque), est un chanteur reggae jamaïcain.
Présentation
C'est Capleton qui l'a appelé comme ça, parce qu'il fait partie des "Bobo dreads". Il rencontre Sizzla et ils enregistrent ensemble "Divide and Rule" (Kings in the Jungle), un duo. Beres Hammond, chanteur reggae, croyant en lui, lui proposa de produire un premier album ; malheureusement, deux mois avant la sortie de ce dernier, Jah Cure fut condamné à 15 ans de prison pour viol sous la menace d'une arme, ce qu'il nie toujours. Malgré cela, il réussit à sortir pendant son emprisonnement les magnifiques albums « Free Jah Cure », « Ghetto Life » et « Freedom Blues », enregistrements rendus possibles grace à un programme de réinsertion special. Depuis peu, il a gratifié ses fans de nombreuses chansons telles que 'Love is' sur le Season riddim (label Don Corleon), 'Longing For', 'True Reflections', 'Nuh Build Great Man' en featuring avec Fantan Mojah, montrant son impérissable talent. Jah cure est sorti de prison le 28 juillet 2007 et a participé au festival de reggae hollandais le Reggae Sundance où il a signé son grand retour sur scène

Discographie
* 2000 - Free Jah Cure
* 2003 - Ghetto Life
* 2005 - Freedom Blues


Source

Top Titres

Longing For 1

Longing For

Love Is 2

Love Is

What Will It Take 3

What Will It Take

Sticky 4

Sticky

To Your Arms Of Love 5

To Your Arms Of Love

Searching For A Girl 6

Searching For A Girl

Sunny Day 7

Sunny Day

Jah Bless Me 8

Jah Bless Me

Jamaica 9

Jamaica

Sunshine 10

Sunshine

Top Albums

True Reflections...A New Beginning
True Reflections...A New Beginning
pistes
Free Jah's Cure - The Album, The Truth
Free Jah's Cure - The Album, The Truth
pistes
The Universal Cure
The Universal Cure
pistes

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article