OUM

Genre morocco, jazz, soul, moroccan, juzz-funk

Oum el Ghaït Benessahraoui voit le jour à Casablanca le 18 avril 1978. Très jeune, elle rejoint une chorale de Gospel, où elle interprètera à 14 ans ses premiers solos avec timidité et émotion mais surtout avec une voix impressionnante. À 17 ans, avec son premier titre «Tel est ton coeur» qu'elle a écrit pour soutenir une opération caritative «les malades du coeur», elle fait avec succès ses premièrs pas à la télévision. OUM intègre en 1996 l'Ecole d'Architecture de Rabat et elle poursuivra ses études jusqu'en 2002. Parallèlement elle commence à offrir ses premières prestations en public. Avec une voix puissante et expressive, les répertoires de ses idoles, Aretha Franklin « The Queen Of Soul », Ella Fitzgerald ou Withney Houston n'ont plus de secret pour elle. En 1998 OUM, fait un saut dans l'univers hip hop et RnB avec Djo Catangana, producteur et créateur du groupe parisien Mafia Trece. En 2002 OUM est remarquée par Philippe Delmas qui l'invite à Paris et pendant 2 ans, elle alterne séances d'enregistrements et concerts live à Casablanca avec le groupe Brotherwood. Mais en 2004, ne se reconnaissant plus dans l'univers de la variété française, OUM met fin à son expérience parisienne. En rentrant au Maroc, elle va à la rencontre de nouveaux univers, le gnaoui et le hassani, dans lesquels ses origines sahraouies trouvent un écho. Cette même année, elle se produit avec Barry, musicien qui évolue dans la fusion, sur les scènes des festivals d'Essaouira, Tanjazz, ainsi qu'au BAM festival de Barcelone. Ensemble, ils réalisent le duo « dear mama », un mariage parfait entre les sonorités soul et rap et tournent un clip produit par Sigma. C'est avec ce même label que OUM signe pour son premier album, dont la sortie est prévue pour l'été 2007. En attendant elle sort « Hamdoullah » en juillet 2006, « Daym Allah » en novembre 2006, puis "Africa" en fevrier 2007 qui déclenchent un véritable raz de marée sur les ondes marocaines. OUM, imprégnée du gnaoui dont elle su capter l'essence et qu'elle retransmet avec une émotion personnelle teintée d'arrangements soul, dévoile cette fois son talent sans complexe. Si la Soul et le Jazz étaient une famille, OUM en serait la fille d’adoption.

Lik'Oum : un univers intimiste au confluent des genres

Le Jazz sous le Rocher, jazz club situé sous le Petit Rocher à Casablanca, accueillait dimanche 10 mai au soir le show case de Oum, venue présenter au public son premier album intitulé Lik'Oum.

Si l'album a seulement pris forme en 2009, la chanteuse travaille d'arrache-pied pour poursuivre son rêve depuis plusieurs années, voguant de styles en styles, à la recherche des sonorités qui résonnent en elle.

C'est en 2007 qu'elle décide d'autoproduire son premier album, Lik'oum, dont l'esprit est né de la rencontre avec Kermit.

Un album né d'une rencontre

Kermit est un compositeur et arrangeur italien rencontré lors d'un concert de l'artiste en Italie.

De leurs affinités musicales, naît Lik'oum… Un premier album comprenant onze titres aux sonorité éclectiques, mêlant soul, hip hop, jazz et disco. Écrit par Oum, composé et réalisé par Kermit, il est finalement le fruit de deux univers.

Un univers doux, libre, parfois irréel, et surtout sans frontière où l'on parle (en anglais ou darija) - par des textes simples et intimistes - d'amour, de rêves, de souvenirs, de partage… Tout ceci par la voix à la fois douce, profonde et suave de Oum.

A découvrir!

www.oum.book.fr
www.myspace.com/oumelghait


Source

Top Titres

Lik 1

Lik

Lik (Mashti & Polyesta Remix for Womex 14) 2

Lik (Mashti & Polyesta Remix for Womex 14)

Taragalte 3

Taragalte

Nia 4

Nia

Jnan (Interlude) 5

Jnan (Interlude)

Hna 6

Hna

Lik - Mashti & Polyesta Remix for Womex 14 7

Lik - Mashti & Polyesta Remix for Womex 14

Shine 8

Shine

FASL 9

FASL

Whowa 10

Whowa

Top Albums

Soul Of Morocco
Soul Of Morocco
pistes
Daba
Daba
pistes
Zarabi
Zarabi
pistes

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article